Skip to content

Lettre d’Egypte 28-29 mars

mars 30, 2011

Que se passe-t-il en Égypte ? Transition démocratique ou contre-révolution ? Le comité Égypte en lien étroit avec les acteurs de la « société civile révolutionnaire » en Égypte vous informe au jour le jour du processus en cours…


Les libertés démocratiques

Au syndicat des médecins et au cours de l’assemblée générale convoquée par le courant des médecins indépendants le 25 mars 2011 une majorité a voté pour l’ élimination de l’ancien syndic Hamdi El Sayed. L’ancien conseil de 7 membres présidé par l’activiste islamiste Essam El Erian (Frères Musulmans), a essayé de s’opposer à cette décision, il a été hué par les participants et a du quitter la salle en emmenant les  membres. La réunion a continué sans eux. Les revendications qui seront transmises au premier ministre par une délégation des médecins , comportant 50% des jeunes de moins de 36 ans, sont les suivantes :

  • L’élimination du syndic ;
  • Le changement du ministre de la santé, l’actuel étant membre au parti national
  • Un salaire minimum de 5000 livres
  • L’augmentation du pourcentage du budget de la santé de 5 à 15%

Les participants ont ensuite salué la naissance d’un syndicat de médecins indépendants à l’hôpital de Mancheyet el Bakri.

Les événements du syndicat des médecins montrent la contestation du pouvoir des frères musulmans qui contrôlent ce syndicat depuis dix ans. Le 25 mars, ils ont tout essayé pour empêcher la tenue de l’AG, en n’envoyant pas les lettres de convocation, et en organisant une réunion parallèle au club des médecins pour que le quorum ne soit pas atteint, et en essayant de s’opposer à l’ordre du jour ; ils ont été mis en minorité et leur attitude anti-démocratique a été largement dévoilée et critiquée.

Les résultats des élections de l’union des étudiants à l’université du Caire confirme le recul des frères ; ils n’ont obtenu que 25% des voix.

Les atteintes aux libertés et au droit de l’Homme

  • L’activiste Maykel Nabil a été arrêté hier. La cause évoquée, était qu’il s’est évadé du service militaire, la cause réelle c’est l’article qu’il a publié sur son blog, sorte de chronologie détaillée des exactions de l’armée égyptienne et de ses atteintes aux libertés individuelles et au droit de l’homme depuis le 28 février.
  • Les groupements salafasites  menacent les chrétiens Égypte dans plusieurs villages et petites villes en Égypte, attaquent leur lieux de culte, les agressent dans les cafés, usurpent leurs terres, les expulsent de leurs villages, et les rackettent systématiquement. Le rapport des organisations coptes d’Europe ci-joint évoque des faits inquiétants. Aujourd’hui encore , j’ai eu une information sur l’agression d’un lieu de culte à Imbaba, pendant que les chrétiens faisaient leur prière.

Divers

  • Appel à une grande manifestation vendredi 1 avril contre la corruption et l’ambigüité de l’attitude de l’armée.  Démission de trois animateurs de talkshow à la télévision égyptienne, qui étaient très contestés par tout le monde pour calmer les esprits et empêcher le déroulement de la manifestation du vendredi 1 Avril. Un responsable militaire a répondu aux accusations de l’alignement des militaires sur les courants islamistes. Ceux-ci sont de plus critiqués que ce soit sur Facebook ; ou plus ouvertement dans la presse.

Galila El Kadi

One Comment leave one →
  1. roza fifi permalink
    mars 30, 2011 3:50

    il n’yaura jamais une transition démocratique tant que hussein mobarek n’est pas encore jujer ……….. merci pour votre courage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :